Tout savoir sur la classe de 3e Prépa Métiers que nous proposons.

Notre projet

La classe de 3e Prépa Métiers est essentiellement constituée d’élèves ayant rencontré des difficultés au cours de leur cursus « traditionnel ». Notre rôle est de les amener à une orientation réussie et à une insertion professionnelle réussie.

Nos enjeux

Apporter des réponses et une solution éducative adaptée, originale, familiale, psychologique.

Nos objectifs

Apporter une connaissance du monde professionnel par une approche des métiers et de l’environnement économique et social, aider à retrouver le sens d’un projet scolaire en construisant son projet personnel, donner le goût d’entreprendre.

Nous travaillons en référence au Socle Commun des connaissances et des compétences [1], dont la finalité est de

donner du sens à la culture scolaire fondamentale, en se plaçant du point de vue de l’élève et en construisant des ponts indispensables entre les disciplines et les programmes. Il détermine ce que nul n’est censé ignorer en fin de scolarité obligatoire.

Ce texte vise l’acquisition de sept compétences essentielles :

  1. la maîtrise de la langue française,
  2. la pratique d’une langue vivante étrangère,
  3. les compétences de base en mathématiques et la culture scientifique et technologique,
  4. la maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication,
  5. la culture humaniste,
  6. les compétences sociales et civiques [2].

La Découverte Professionnelle

La 3e Prépa Métiers prévoit 5 heures hebdomadaires de « Découverte Professionnelle » (DP), préparatoire à la voie professionnelle, celle-ci est conçue pour :

  • Aider l’élève à retrouver le sens d’un projet scolaire
  • Permettre à l’élève d’appréhender la réalité des métiers
  • Mesurer l’importance du choix de l’orientation à l’issue de la classe de troisième
  • Accompagner l’élève dans la construction d’un projet de formation, et susciter l’envie d’apprendre.

Il s’agit de travailler avec les élèves de façon différenciée, de leur permettre par le biais d’une pédagogie de projet « d’apprendre autrement ». Il est nécessaire de leur faire découvrir une nouvelle trajectoire axée sur la réussite, la découverte de leurs capacités, et la validation de compétences nouvelles.

Pour cela, la DP permet un suivi, des activités, qui tout en fixant des objectifs précis et des exigences claires, prennent en compte les aspirations de l’élève et lui permettent de découvrir et de développer ses compétences. Il est souhaitable de motiver l’élève à poursuivre sa formation, car les sorties sans diplôme de l’enseignement s’avèrent inadaptées au monde d’aujourd’hui.

On considérera donc la formation comme un dispositif de seconde chance visant à dissocier la problématique de l’élève en difficulté de l’orientation précoce, par le biais d’une scolarité différente, d’un accueil spécifique, et d’une attention personnalisée.

Connaître le monde professionnel

Quatre entrées

  • Découvrir des champs professionnels et des organisations locales. L’établissement propose un itinéraire permettant la découverte de deux à trois champs professionnels - au moins un champ tertiaire et un champ industriel - et les domaines d’activités que chaque élève souhaite développer à l’intérieur de ces champs.
  • Découvrir les métiers au travers d’activités pratiques. Chaque élève doit développer des compétences spécifiques - organisation d’un poste de travail, choix d’outils, respect des procédures - afin d’avoir des éléments de choix de parcours professionnel. Pour cela des modules d’activités pratiques reliées au formations de l’établissement sont prévues, ainsi que des rencontres avec des professionnels.
  • Découvrir les lieux et les modalités de formation. Des activités de recherche des différentes propositions de formation sur le bassin seront organisées - sur internet, dans les centres d’orientation, et sur les sites des formations locales - et d’éventuels contacts en vue de l’orientation seront pris. En projet principal la participation au forum des formations.
  • Participer à la réalisation de biens ou de services. La réalisation viendra en conclusion du travail de recherche, et permettra à l’élève de se situer par rapport aux compétences requises. Ce travail permettra en outre de développer les capacités d’expression et de communication de chacun, et s’articulera en quatre points : « Effectuer un ou des stages, des visites de lycées ou entreprises » Interviewer des élèves et professionnels « Construire un dossier de synthèse, présenter sa réalisation » Construire un projet personnel à partir de ses points forts et de ses centres d’intérêts.

Temps d’accompagnement et de réflexion

L’élève et son professeur principal, en liaison avec le psychologue de l’établissement, les tuteurs des entreprises et des établissements partenaires, participe à l’élaboration d’un diagnostic lui permettant de construire progressivement son projet d’orientation. Ce diagnostic s’appuie sur des bilans personnels réguliers mettant en évidence les acquis sur lesquels il est possible de s’appuyer pour progresser.

  • Évaluation et prise de décision. L’élève est associé à l’évaluation de son projet, aux prises de décision qui le concernent. Les parents sont informés le plus régulièrement possible de l’avancement du projet de leur enfant. Chaque élève élabore un dossier dans lequel figureront les outils indispensables à la construction de son projet.
  • Activités transversales, thèmes de convergence. Les disciplines sont étroitement associées au travail de chaque élève, dans la ligne des exigences du collège. Des thèmes de convergence seront traités tout au long de l’année et associés à l’évolution de la réflexion de chacun sur son orientation.

Evaluer

Des moments d’évaluation ponctueront la formation, afin de permettre à chaque élève de faire le point sur le degré d’acquisition des compétences listées. Ces évaluations sont aussi une base de discussion lors d’entretiens réguliers avec le professeur principal, permettant de mesurer le travail restant à faire, d’avancer dans la réflexion sur l’orientation. Cette évaluation sera prise en compte pour le Diplôme National du Brevet. Les critères d’évaluation seront clairement explicités aux élèves.

Seront évalués :

  • l’assiduité,
  • la curiosité,
  • l’initiative,
  • l’implication,
  • le degré d’autonomie,
  • la capacité à travailler en équipe.

[1Décret du 11 juillet 2006 « Le socle commun des connaissances et des compétences »

[2vivre en société et se préparer à sa vie de citoyen